Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2017

ANCRÉS

IMG_0223.jpg

 

Tout pèse et tire alentour

L'oeil peine à quadriller l'espace

 

Alors nous opposons quelques signes

au pouvoir de la nuit

 

Quelques paroles fichées en terre

pour le flux mouvant des ombres

 

Comme si seule comptait

notre présence dans le noir.

 

*

 

L'espace a besoin de nous

pour se savoir espace

 

Nous avons besoin de lui

pour nous savoir nous

un plus un - seuls

aussi seuls

que le premier arbre

de la première île.

 

Marilyse Leroux, Ancrés. Éditions Rhubarbe, 2016

09:51

Les commentaires sont fermés.