Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2008

LE JOUR SE TAIT

P7270036.JPG

 

 

Depuis longtemps

les villages dessolés

 

le corps s’est replié

le clapot

sous les dents

d’une baie violette

 

il a bu

la terre

 

 

Anne-Lise Blanchard, Le jour se tait, J. André, 2008, p. 50

18:38 Publié dans La poésie des autres

Les commentaires sont fermés.