Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2012

PIEUVRE

 

2744232238.jpg

 


Les jouets, sur la moquette de la chambre, je construis des images, des histoires, je me parle dans ma tête, entière dans mon univers. Soudain, maman est là, au-dessus de moi, elle ouvre grand la bouche, baille, baille, sans proférer un son. C’est comme une gifle, la fin d’un rêve, le doigt tendu vers la porte m’oriente vers la salle à manger. Le petit-déjeuner – ou le repas – m’attend.

 

Valérie Canat de Chizy, Pieuvre, Jacques André éditeur, 2011, p. 10

 

Note de lecture de Marie-Ange Sebasti

Note de lecture de Jean-Pierre Longre

20:02 Publié dans Recueils parus

Les commentaires sont fermés.