Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/03/2014

TALISMAN

7894_166275446882712_1381985744_n.jpg

PRÉFACE 

L’enfance vient souvent visiter le présent de Valérie Canat de Chizy pour rappeler son désarroi, ses peurs, ses démons, mais aussi ses espoirs, ses rêves infinis : la vie est un rêve perpétuel / demain demain demain.

 Ce rêve permanent permet d’écouter les murs, d’intercepter des signaux, d’imaginer des rencontres avec des êtres capables de trouver le langage approprié, de nourrir un échange chaleureux : Indiens (leur regard te parle), Dogons, ou hommes préhistoriques, dont l’ocre des peintures rupestres s’incruste /dans les plaies /du temps.

 Mais le rêve n’est pas que l’attente passive des éclairs qui ébranleront les jours. Il révèle aussi cette force vitale qui nous met parfois en mouvement pour  traverser d’épaisses forêts, débroussailler, chercher pour soi un espace vacant, qui donnera lieu à une véritable rencontre. En cet espace, le poème peut prendre racine, même s’il est semé sur la terre dure, et alors proclamer la joie. En cet espace, le poème a les vertus d’un talisman.

 

je ne dis pas l’absence

mais le plein

 

boursouflure de pâte

le levain monte

 

On ne peut qu’être attentif et sensible à cette voix qui, au fil des recueils, prend une belle revanche sur le silence.

 

                                                   Marie-Ange Sebasti

09:23 Publié dans Recueils parus

12/06/2012

PIEUVRE

 

2744232238.jpg

 


Ils en parlent : Marie-Anne Bruch sur son blog "La bouche à oreilles"

Note de lecture de Marie-Ange Sebasti

Note de lecture de Jean-Pierre Longre

20:02 Publié dans Recueils parus

11/11/2008

ENTRE LE VERRE ET LA MENTHE

866202285.jpg

 

 

je me heurte aux mots

à leur paroi sur la feuille

peine à m’infiltrer en eux

à les laisser éclore

 

exhaler leur parfum

 

je lâche prise décide

d’attendre qu’ils viennent à moi

 

à la deuxième lecture

le lierre se met à bouger

le chèvrefeuille fleurit

 

le poème hermétique

ouvre la boîte aux arômes

 

citron vanillé cannelle

amandes avec touche d’épices

 

fraîcheur de la mer verte

 

un monde entier prend forme

 

 

Valérie Canat de Chizy, entre le verre et la menthe, Jacques André éd., 2008, 11 €

13:04 Publié dans Recueils parus